SL730263_2
SL730272_2

Ces piliers sont les derniers vestiges d'un pont qui transporta le Petit Anjou, train très connu en Maine et Loire à la fin du 19ième jusqu'au milieu du 20ième siècle. Une histoire de ce pont est tragique. Trop rapidement conçu, la structure de cet ouvrage fut très fragile. A chaque passage de convois, des gens s'amusaient à ramasser les rivets et autre boulons qui en tombaient. Le dimanche 4 août 1907, alors qu'un train arrive d'Angers, le tablier du pont s'écroule sous lui entraînant la locomotive et des wagons dans sa chute. Le bilant fut lourd, 27 morts, mais il aurait pu être plus élevé si la Loire avait été en hautes eaux. Devant le manque de réaction de l'Etat, prévenu de la faible qualité de la construction, et les accusations de malfaçon du constructeur, le retentissement de ce drame fut national. Le pont sera remis en service le 1er juillet de l'année suivante.

Sur la première photo, on peut voir que des spots ont été installé.

Pour la petite histoire: pour tout connaître du petit Anjou, je vous conseille l'excellent site de la non moins excellente Association des Amis du Petit Anjou, qui en conserve le souvenir.